À chaque année depuis 13 ans, la firme Deloitte dévoile son rapport sur les Prédictions TMT (technologies, médias et télécommunications). Et depuis quelques années également, le grand prédicateur en chef chez Deloitte, Duncan Stewart (photo à la une de cet article), directeur de la recherche sur les TMT, effectue une tournée canadienne (12 villes cette année, dont Québec) afin de présenter les grandes lignes de ce rapport. Québec numérique a assisté à la présentation de Québec qui a eu lieu à l’hôtel Château Laurier, le 16 janvier dernier.

C’est devant une salle d’environ 200 personnes que Duncan Stewart, qui a plus les allures d’un dirigeant de startup dans le vent que d’un financier à cravate, nous a livré le fruit des recherches et des analyses de son équipe et lui.

Sans plus tarder (roulement de tambour), je vous présente donc les 10 principales prédictions mondiales 2014 de Deloitte dans le domaine des techologies, des médias et des télécommunications :

  1. Les phablettes sont là pour rester, même si une majorité de consommateurs disent ne pas en vouloir parce que trop gros pour être un téléphone et trop petit pour remplacer la tablette;
  2. Les ordinateurs corporels (wearable computer) dépasseront les 3 milliards de dollars en ventes dans le monde. Dans cette catégorie, on retrouve non seulement les lunettes ou les montres, mais aussi les chandails, les bas et bien d’autres objets portables (sur le corps). La tendance est assez importante pour qu’un symposium international soit organisé chaque année depuis quelques temps déjà;
  3. La télé payante doublera ses abonnés. En effet, il y a 2 fois plus de gens qui préfèrent s’abonner à une chaîne payante supplémentaire plutôt que de laisser tomber l’abonnement standard qu’ils ont déjà. Et ce malgré une diminution très significative du temps consacré à ce médium. Pourquoi ? Selon Deloitte, c’est que le «point de bascule» n’a pas encore été atteint. Ce sera peut-être différent lorsque les gens passeront moins de 10 minutes par jour devant leur téléviseur, à ce moment ils se diront peut-être que c’est trop cher payé pour chaque minute;
  4. Plus de 40% des 65 ans et plus  possèderont un téléphone intelligent. Ce qui permettra de réduire le fossé entre les générations et facilitera les marché des applications dans le domaine de la santé qui s’adressent principalement aux personnes de 60 ans et plus;
  5. Les consultations médicales via Internet seront une tendance qui fera économiser temps (pour les patients) et argent (pour les gouvernements) en 2014. M. Stewart mentionnait entre autres que 30% à 40% des problèmes de santé pour lesquels les gens consultent un médecin en clinique peuvent très bien faire l’objet d’une simple consultation virtuelle;
  6. Les cours en ligne ouverts à tous (MOOC) ne menaceront pas les universités traditionnelles en 2014. Mais à moyen et long terme, ils représenteront une réelle alternative aux institutions sur campus, entre autres en raison de l’augmentation des frais de scolarité un peu partout dans le monde, mais surtout aux États-Unis. Et à court terme, l’approche MOOC sera très populaire pour la formation en entreprise en 2014;
  7. La fin des communications vocales, mais pour certains seulement. Pour un bon nombre d’utilisateurs, le téléphone intelligent sert, et servira encore plus pour les prochaines années, à écrire des messages plutôt qu’à parler à un interlocuteur. Mais ce n’est pas le cas pour tous les types d’utilisateurs;
  8. Ceux et celles qui aiment la télé (et la regardent encore sur une télé) en raffolent vraiment et y sont fidèle. Et comme leurs profils socio-démographique se ressemblent, il sera plus facile pour les publicitaires de mieux cibler leurs consommateurs potentiels;
  9. Plafonnement de la croissance des ventes pour les équipements électroniques personnels (téléphones intelligents, tablettes, ordinateurs personnels, téléviseurs et consoles de jeu). Ce qui, selon Deloitte, laissera plus d’argent aux consommateurs pour dépenser en achats logiciels (applications, jeux, etc.) et en contenus (livres électroniques, films, musique, etc.);
  10. Les droits relatifs aux sports professionnels à la télé continueront d’augmenter. Nous avons vu un exemple concret de cela dernièrement avec la somme astronomique que Rogers a payé pour les droits de diffusion des parties de la LNH. M. Stewart nous a donné une explication intéressante de cette tendance à la hausse : le sport professionnel est l’un des seuls contenu visuel que les gens tiennent à suivre en direct. Elvis Gratton ne serait pas nécessairement d’accord avec cette affirmation (vous savez, les vieux match des Expos qu’il écoutait sur cassettes sur la plage…), mais pour ma part, je trouve plutôt pertinente la théorie de Duncan.

Voilà l’essentiel de ce qu’était venu nous présenter Duncan Stewart. Si vous voulez en savoir plus sur ces prédictions 2014, vous pouvez lire le document synthèse sur le site de Deloitte. Vous pouvez également consulter les prédictions 2014 pour le Canada. Des entrevues vidéos avec Duncan Stewart sont aussi disponibles en ligne, entre autres sur la chaîne YouTube de Innovatv.

Au cours de l’année, il sera intéressant de surveiller si ces prédictions se concrétiseront toutes et surtout, si les entreprises numériques de la région de Québec sauront tirer leur épingle du jeu dans ces marchés potentiels. Ou au contraire, arriveront-ils à déjouer les prévisions en surprenant tous les futurologues avec des innovations géniales et inattendues. Les paris sont ouverts !

Patrick Parent
Québec numérique